Chargement Évènements

Conférencier : Réjean Binet, généalogiste

 

Considéré comme le fondateur de Beauport, Robert Giffard a reçu une concession de la Compagnie des Cent-Associés en janvier 1634 avant de s’amener au pays avec sa famille et un premier contingent d’engagés. Maintes fois qualifié de «l’un des fondateurs de la Nouvelle-France», les études plus récentes tendent plutôt à mettre un bémol à cette enflure verbale, sans toutefois renier sa contribution à la colonisation du pays.

Même si plusieurs livres et articles ont été écrits sur Robert Giffard, ceux-ci sont avares de détails à propos de ses origines, de sa famille ou de ce qu’il a fait avant 1634. Entre autres, Giffard était déjà venu en Nouvelle-France à deux reprises, de 1621 à 1626 et en 1628. Qu’a-t-il fait durant ces deux séjours au pays ? De même, comment un homme d’origine pourtant si modeste réussi-t-il à se faire concéder la seigneurie de Beauport par la suite ? Voilà le genre de questions que peu d’auteurs se sont posées et auxquelles nous allons tenter de répondre lors de cette présentation.