Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Conférencière : Manon Goyette, archéologue, Ville de Québec

 

Officiellement, l’histoire de l’occupation humaine aux abords de la rivière Beauport remonte au tout début de Régime français, avec la fondation en 1637 de la seigneurie de Beauport par le médecin chirurgien de la marine française, Robert Giffard. Depuis l’aménagement du domaine seigneurial à l’angle chemin du Roy, plusieurs moulins ont été construits sur la rivière, profitant ainsi de la force motrice de l’eau. De 1659 au XXe siècle, moulins à grains, moulins à clous et à l’huile de lin ont ainsi donné naissance à trois noyaux d’activités artisanales et industrielles qui marquèrent l’histoire de Beauport.

Présumant que les vestiges de ces différentes occupations étaient encore existants le long de la rivière, la Ville de Québec entrepris en 2015 un inventaire archéologiques par le biais de petits sondages. Les découvertes permirent de localiser quatre sites archéologiques en lien avec les noyaux d’activités recherchés : le site du premier moulin à eau du seigneur Giffard érigé en 1659, celui Juchereau-Duchesnay construit en 1792-93 et enfin, celui du complexe industriel fondé par le constructeur de moulin John Henderson vers 1810.